Partenariat entre  Enfants du Mékong et vivre de sa terre : au service des enfants cambodgiens.

L’ONG Enfants du Mékong, présente dans 7 pays du Sud-Est Asiatique, soutient près de 60 000 enfants défavorisés et leur donne accès à l’éducation. Plusieurs centres d’accueil sont ouverts au Nord-Ouest du Cambodge, parmi lesquels ceux de Samrong et Banteay Chhmar. Sur ces deux centres, Enfants du Mékong fait appel à l’expertise de Vivre de sa Terre pour la gestion des terres agricoles et espaces verts. Nous avons pour objectifs d’assurer une partie de l’auto-suffisance alimentaire des centres, de proposer des activités pédagogiques aux jeunes et de les sensibiliser aux pratiques agricoles durables. Nous nous efforçons également de leur assurer un cadre de vie agréable et propice à l’étude avec les espaces verts.

Le Contexte

L’ONG Enfants du Mékong, présente dans tout le Sud-Est Asiatique accompagne et soutient les enfants défavorisés pour leur donner un accès à l’éducation. Des centres gérés par des volontaires français et des employés khmers permettent d’accueillir en pension les enfants qui en ont le plus besoin afin qu’ils grandissent dans un environnement favorable. Une formation scolaire d’excellence y est dispensée pour donner aux enfants parrainés (pensionnaires du centre ou externes) les meilleurs chances de réussite.
A Samrong, un nouveau centre a été bâti et est en service depuis quelques années. Enfants du Mékong a investi dans l’achat de cinq hectares de rizière pour subvenir aux besoins du centre. Après des premières récoltes peu concluantes, nous avons été sollicités pour apporter un suivi technique. Par la même occasion, nous avons également pris la responsabilité de la mise en place des espaces verts du centre, particulièrement délicate du fait de la piètre qualité des sols et des épisodes prolongés de sécheresse.
A Banteay Chhmar, l’actuel centre, devenu vétuste, doit être remplacé d’ici quelques années. Les travaux de construction du nouveau centre doivent commencer en 2018 sur un terrain voisin. Les travaux préalables (drainage du terrain, relevés topographiques, gestion des futures zones agricoles et espaces verts)  nous ont été confiés.
Ce partenariat reposant sur une confiance mutuelle nous permet de renforcer notre capacité opérationnelle tout en rendant un service à un partenaire de choix.

Les Objectifs

Grâce à l’expérience de notre association dans les domaines de l’agriculture durable et de la formation, nous sommes en mesure de nous fixer des objectifs élevés à court et moyen terme.

  • Augmenter considérablement la quantité et la qualité des récoltes de riz et mettre en place un potager au centre de Samrong. Nous avons une triple visée financière, nutritionnelle et pédagogique. En effet, nous voulons réduire le budget alimentaire du centre, offrir aux enfants un riz et des légumes biologiques et ayant de grandes qualités nutritionelles, et les impliquer dans le développement écologique de ces espaces agricoles.
  • Mettre en place des espaces verts esthétiques et récréatifs sous 3 ans, malgré les contraintes pédoclimatiques particulièrement importantes.
  • Faciliter le démarrage rapide des travaux de construction du nouveau centre à Banteay Chhmar grâce aux travaux préliminaires. Grâce à un travail très en amont pour la mise en place des espaces verts et des zones agricoles, nous voulons terminer ces aménagements simultanément avec les travaux de construction, afin que le centre soit immédiatement  opérationnel.
  • Enfin, pour l’ensemble des centres au Cambodge nous souhaitons sensibiliser les élèves à l’agriculture durable et leur proposer un accès privilégié à notre formation supérieure KOMNAET Courses.

Lieux

Samrong,
Banteay Chhmar (Cambodge)

Type

Prestation de service

PartENAIREs

Bénéficiaires

Environ 120 enfants défavorisés.

 

En 2017, nous avons supervisé le réaménagement des rizières de Samrong. Le terrain a été nivelé, une réserve d’eau et des fossés ont été creusés et l’ensemble de la surface agricole à pu être mise en culture. Aucun pesticide ou fertilisant n’a été utilisé.
Nous avons également pu mettre en place un potager qui s’est révelé plutôt productif pour une première année. Des activités pédagogiques régulières ont été organisées pour sensibiliser et impliquer les enfants.

A Banteay Chhmar, nous avons effectué les relevés topographiques nécessaires et mis en place le réseau de drainage. Les futures zones agricoles ont été réhabilitées et nous avons également réalisé des travaux préliminaires pour les espaces verts.

Résultats obtenus en 2017

  • Récolte multipliée par 5 à Samrong.
  • Réalisation d’aménagement conséquents sur les deux centres.
  • Nombreuses activités pédagogiques organisées avec les enfants.
  • Etablissement d’un partenariat efficace et d’un lien de confiance mutuelle.

Résultats attendus en 2018

  • Mise en place d’une partie des espaces verts sur les deux centres.
  • Augmenter de 25% la récolte de riz à Samrong
  • Maintien des activités pédagogiques.